Mountain sound

Le flash explose.

Le bois. Celui qui brûle, celui encore humide de la nuit froide. Les aiguilles qui commencent à tomber, l’orange. Les champignons ont à peine disparu. Il fait cru, puis le soleil émerge de derrière un sommet, chauffe le dos, éblouit. Les yeux se plissent, pleurent de lumière. Le sel a saupoudré parcimonieusement des coins d’ombre. De petits tas blancs.

Toute l’équipe porte des chaussures de marche, mais le modèle a fait l’impasse. « Layers », avait expliqué la sorcière. Du beige, doux, chaud, des cheveux roux. Entre deux, se changer au Grand Hôtel, puis remonter pour une nouvelle série. Le photographe a sorti un bonnet, il fait chaud à L.A. vous savez, c’est le choc thermique. Nikita sourit, bien sûr qu’elle comprend.

Elle a sorti la doudoune de sport, cintrée, et une énorme écharpe, trois tours autour du cou. Des petits gants de feutre, elle a de la peine à tourner les pages de son carnet où l’édito est esquissé. Ils ont tous froid. Ce sera magnifique sur papier glacé. Prochaine tenue, College Girl. Ils boivent un café dans un salon tandis que le coiffeur ajuste des mèches sur la chemise à carreaux. Nikita a ramassé des châtaignes pour Grâce, qu’elle retrouverait le lendemain.

Un shooting en montagne.

Elle adorait son job.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s