Piscine rosé 

Tentures blanches. Eau foncée, paisible.
Nikita plonge sans éclaboussures, trace de ses cours de natation d’antan. Elle a laissé la Rolex argentée, les diamants. Maillot de bain une pièce, moderne. Elle nage jusqu’à sa famille.
Grâce tapote l’eau, assise sur les escaliers. Elle rit, un tintement de cloche léger. Henri lui lance une balle. Elle l’attrape, la lance à sa mère. Nikita se jette en avant pour saisir la boule de mousse rose. Grâce applaudit en criant de joie.
Les occupants des chaises longues redressent la tête d’émerveillement.
C’est comme ça tout l’après-midi. Parfois un jus de fruits, un verre d’eau citronnée, une brasse, une page. Henri lance la petite dans l’eau. Nikita prend des photos. Et ils retournent dans l’eau, encore.
Un nouveau couple arrive soudain avec un petit garçon. Ils étendent leurs linges, s’installent.
Le coeur de Nikita s’arrête.
Elle boit la tasse. Se reprend.
Impossible.
Pas ici.
Elle porte instinctivement ses doigts à sa bouche et se met à les mordiller.
Impossible.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s